MENU
pieces-detachees

Comment ouvrir sa casse automobile ?

25 novembre 2015 • Actus

Une casse automobile encore appelée cimetière de voitures ou centre VHU (véhicules hors d’usage) est un endroit où sont entreposées les épaves des véhicules afin d’être dans un premier temps dépolluées, puis démontées pour enfin être détruites. Toutefois, les pièces réutilisables ou recyclables sont récupérées pour ensuite être revendues en tant que pièces détachées d’occasion. Dans les entrepôts de casse voiture, les ferrailleurs ne sont pas en reste du fait qu’ils récupèrent tout ce qui est de la ferraille pour le revendre aux usines qui s’activent dans le domaine de la métallurgie.

Comment fonctionnent les casses auto ?

Le principe sur lequel repose le fonctionnement d’une casse automobile est très simple. En effet lorsqu’une voiture est sérieusement endommagée, qu’elle soit en panne en étant plus réparable ou que le coût des réparations soit très onéreux, son propriétaire peut choisir de la vendre à une casse automobile. Une fois le véhicule complètement démantelé, le propriétaire de l’entrepôt de casse peut vendre les pièces détachées les plus importantes ainsi que l’épave qui constitue de la ferraille. Par ailleurs avant la démolition des véhicules, ces derniers passent par une mise en sécurité. Cette phase implique une élimination de toutes les formes de matières inflammables comme l’essence et le gaz, même si les modules de sécurité comme les airbags ne sont pas en reste. Pendant la phase de destruction, la casse automobile commence d’abord par la dépollution en débarrassant la voiture des huiles moteurs et du liquide de frein qui sont des éléments polluants pour l’environnement. Ensuite, les batteries sont démontées du véhicule pour être déposées au niveau de bacs spéciaux. Toutes ces étapes citées et qui interviennent dans le fonctionnement d’une casse automobile ont leur importance, car :
· Les déchets et autres éléments polluants à l’environnement et provenant des voitures ne seront pas abandonnés dans la nature
· La phase de recyclage permet de récupérer les pièces encore utilisables qui sont acheminées vers les boutiques de pièces détachées ou elles pourront être utilisées pour d’autres voitures de même modèle.

Les conditions à remplir pour ouvrir une casse automobile

La législation française en vigueur indique que les casses automobiles sont des installations classées qui sont pour la Protection de l’Environnement (ICPE). Ceci dit, ce genre d’installation est concerné par la rubrique no 2712-1 sur les installations classées. Ces dernières sont soumises à des arrêtés préfectoraux suivant leur superficie. L’exploitant de la casse automobile est ainsi soumis à un certain nombre de règles à respecter notamment en matière de protection de l’environnement. Par ailleurs, les casses automobiles doivent être agréées en application de l’article R. 543-162 concernant le Code de l’Environnement et doivent du coup respecter un cahier des charges relatif à cet agrément. La durée maximale de vie de cet agrément est de six ans renouvelables. En outre pour bénéficier de cet agrément l’exploitant doit :
– Respecter l’environnement en dépolluant
– Récupérer les déchets et recycler les composants de la voiture
– Accepter tout véhicule complet livré sur site ou enlever le véhicule sous 15 jours
– Veiller à la traçabilité des véhicules (et des cartes grises)

Actus similaires

« »