MENU
voitures-accidentees

Comment vendre sa voiture accidentée ?

14 mars 2016 • Actus

Longtemps chasse gardée des garages automobiles, de plus en plus de particuliers franchissent le pas et vendent leur véhicule accidenté avec l’espoir de récupérer au moins une partie de sa valeur d’origine. Mais si cette solution apparaît comme bien pratique, elle reste néanmoins encadrée par une réglementation très stricte.
Aux yeux de la loi, la définition du véhicule accidenté relève d’un statut bien précis.

Un particulier peut-il vendre une voiture accidentée ?

Il s’agit d’un véhicule ayant été déclaré inapte à circuler par le rapport d’expertise rendu après un accident. Il ne s’agit donc ni d’un véhicule en panne, ni d’un véhicule dont la carrosserie serait abîmée.
Un véhicule peut parfois se voir déclarer hors service par un expert suite à un simple accrochage au mauvais endroit et ayant causé des dommages irréparables. Dans ce cas le préjudice subi peut être énorme. Car si suite à un accident l’assurance refuse de rembourser la valeur du véhicule, ou si ce dernier n’était assuré qu’au tiers, la seule façon pour le propriétaire d’obtenir une compensation sera alors de le vendre.
Mais il n’est malheureusement plus possible depuis 2009 de vendre un véhicule non roulant, état qui ne peut d’ailleurs plus être inscrit sur la carte grise. La seule solution légale pour se débarrasser d’un véhicule non roulant étant de le céder à une casse automobile.
Cependant, certains particuliers contournent la réglementation de 2009 en vendant non plus le véhicule en lui-même, mais ses pièces détachées qui sont toujours en état d’usage. Il est ainsi possible de récupérer une partie de la valeur de son véhicule en vendant un élément de la carrosserie, d’intérieur ou encore une pièce moteur.

vendre une voiture accidentée et à quel prix?

Selon la réglementation, tout véhicule déclaré hors service devra être cédé à un spécialiste de la destruction automobile. Pour prendre contact avec les casses automobiles les plus proches de chez soi, une seule adresse : SosCasseAuto.fr.
Pour vendre soi-même son véhicule en pièces détachées, les sites de petites annonces sont l’emplacement idéal. Bon à savoir, les sites de véhicules d’occasion français les plus fréquentés sont leboncoin.fr et lacentrale.fr. Des milliers de particuliers achètent et y vendent chaque jour des pièces d’occasion.
Le prix de vente d’une pièce détachée variera fortement en fonction de sa rareté. En effet, une pièce moteur provenant d’une citadine française étant massivement disponible sur le marché, elle sera donc bien moins chère que la même pièce provenant d’une voiture japonaise très rare en France.
L’astuce pour estimer correctement la valeur de sa voiture accidentée consiste à consulter les annonces en cours sur les sites de petites annonces afin de se faire une idée plus précise de la valeur des pièces détachées concernées.

Actus similaires

« »