MENU
cropped view of mechanic giving car keys to female client

Que faire en cas de litige avec son garagiste ?

29 septembre 2016 • Actus

Votre voiture fait partie de votre vie. Et une fois qu’elle présente un problème, vous l’envoyez sans tarder chez le garagiste. Hélas, les services de ce dernier ne sont pas toujours à la hauteur de vos espérances. Pourtant, le budget engagé peut-être important, sans parler d’autres dommages liés à la panne prolongée de votre véhicule. Il importe toutefois de bien cerner la nature du délit et connaître les mesures à prendre en cas de litige.

Les différents problèmes pouvant être rencontrés avec le garagiste

Plusieurs problèmes peuvent apparaître entre le client et le garagiste, mais voici les plus fréquents.

Un problème non réglé

Vous avez envoyé votre voiture chez le mécano avec l’espoir de vous débarrasser une bonne fois pour toutes de votre problème. Hélas, malgré que vous ayez réglé sa facture, le problème semble encore perdurer. Cette situation est extrêmement fâcheuse, entraînant de vives disputes entre le client et le garagiste.

Le montant de la facture

Une facture anormale peut également être au cœur d’une altercation entre les deux côtés. Puisque la somme s’affichant sur la facture est étrangement exorbitante, ne reflétant en aucun cas le travail qu’a nécessité le problème.

Le retard dans le travail

C’est sans aucun doute la source la plus fréquente d’altercation entre le client et le garagiste.

Les recours possibles en cas de litige avec le garagiste

Si votre voiture présente des problèmes en rapport avec la prestation de votre garagiste, alors vous pourrez lui intenter un procès dans l’espoir d’obtenir une réparation. Demandez-lui avant tout de s’expliquer. Vous pourrez ensuite tenter de trouver un terrain d’entente avec lui, à savoir réparer la voiture gratuitement ou bien payer les frais de réparation. S’il campe sur ses positions et refuse de fléchir, alors vous pourrez passer par la justice. Il n’a pas la moindre chance de gagner le procès, car c’est une faute professionnelle de sa part. Il pourrait même recevoir une amende allant de 4000 à 10 000 euros. Il a donc tout à gagner en réparant votre voiture sans vous demander le moindre euro, pour éviter de se faire une mauvaise réparation et payer une lourde amende.

Si c’est la facture qui pose problème cette fois-ci, il faut commencer par lui demander des explications. Parfois, ce montant est véridique puisqu’il pourrait y avoir des complications dans la réparation. Mais parfois, le garagiste gonfle sans aucune raison la facture pour tenter de gagner un peu plus. C’est considéré comme un crime, d’où il sera obligé de revoir sa facture en baisse.

Que faire en cas de retard cette fois-ci ? Comme chacun des recours précédents, il faut avant tout demander des explications. Ce retard peut être expliqué par différentes manières telles que la rareté de la pièce auto à remplacer par exemple. Mais dans tous les cas, ce n’est pas une excuse et il est dans votre droit de demander à ce que le montant sur la facture soit revu en baisse.

Actus similaires

« »